Il parait que la peur peut être utile et que nos ancêtres ont survécus grâce à elle. Mais si vous avez des phobies, je ne vous apprend rien sur le fait que ce n’est pas très confortable! Heureusement, l’hypnose est un bon outil pour se libérer de ses phobies et je vous explique à la suite pourquoi.

Pourquoi se libérer de ses phobies avec l’hypnose?

Si je vous dis que l’hypnose est un excellement outil pour se dire au revoir à ses phobies, ce n’est pas sans raison. Et au delà du fait que j’ai choisi d’accompagner les personnes aujourd’hui avec l’hypnose, il y a des raisons concrètes à cela. Voici les principales :

La cause des phobies

L’origine des phobies est parfois indiquée comme liée à des traumatismes, reposant sur un aspect psychologique ou sur une vulnérabilité biologique familiale. C’est parfois un jargon auquel on ne comprend rien. Mais si on regarde côté inconscient, c’est beaucoup plus SIMPLE que cela (en théorie en tous les cas).

Pour notre inconscient, une phobie est un cumul d’émotions non soldées. C’est un peu comme si c’était un gâteau d’émotions ou plutôt de charges émotionnelles. Charges émotionnelles car cela peut être liées à :

  • nos propres émotions du passé. Par exemple avoir un accident dans notre petite enfance où on a failli mourir.
  • des émotions captées durant notre enfance. Cela va être le cas des non dits liés à des décès, secrets de famille ou parents qui mettent de côté leurs émotions. On peut dire qu’enfant, on est de vrais détecteurs à émotions.
  • des fortes émotions liées à notre naissance. Un accouchement qui se passe mal peut entraîner des difficultés pour les parents à gérer leurs propres émotions sur le moment. C’est humain et normal. En fonction de comment cela se passe, le bébé peut alors « absorber » ces émotions fortes. En grandissant, elles peuvent se transformer en phobie.

On peut donc très bien avoir des phobies sans avoir vécu des choses traumatisantes enfouies ou en ayant des parents bienveillants. Et ça c’est plutôt rassurant.

Normalement une émotion a un rôle d’indicateur de bien être ou non quand on est adulte. Or bébé et enfant, on a un côté éponge à émotions qui nous permet de calibrer le propre fonctionnement de nos émotions. Et ça a tendance à créer quelques bugs, comme des phobies.

Le but des phobies pour l’inconscient

Je suis persuadée que notre inconscient est fondamentalement bienveillant. Mais quand on est enfant, on a clairement pas les mêmes moyens que quand on est adulte, ni la même autonomie. Alors certaines fois, l’inconscient crée des phobies pour nous aider. Et quand je dis aider, c’est que c’est une façon pour lui d’isoler ces charges émotionnelles. De nous en protéger. Une fois mises de côté par exemple sur une araignée, on peut continuer à grandir à peu près « normalement ». Jusqu’à ce qu’adulte on puisse s’en occuper.

Le langage commun de l’hypnose et des phobies

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les phobies ne paraissent pas « logique ». Pourquoi dans certaines familles, certains ont la phobie des chats, mais pas les autres. Dans d’autres, la phobie des araignées ou des serpents se transmet de génération en génération. Et puis parfois une phobie arrive à l’âge adulte sans aucune raison cohérente.

Les phobies, c’est clairement le domaine de notre inconscient. Notre inconscient a sa langue à part : celle de notre imaginaire. Et c’est pour cela qu’une phobie est rarement cartésienne. Elle semble souvent disproportionnée par rapport à la réalité ou ridicule selon les autres. Alors que pour vous, votre phobie est souvent désagréable en ressentis voir bloquante.

Comme l’hypnose utilise le même langage, celui des symboles et des représentations, c’est donc l’outil idéal pour vous libérer de vos phobies.

Est-ce que l’hypnose permet de se libérer de toutes les phobies?

Toutes les phobies vraiment?

Une seule réponse ici : si votre inconscient a pu la créer, votre inconscient peut vous en libérer. En tant qu’hypnopraticien, on l’aide juste en ce sens.

Doit-on savoir l’origine de la phobie pour s’en libérer?

Bonne question! On connait parfois l’origine d’une phobie, et parfois non, cela importe peu pour moi car même si vous le savez, en général si vous venez me voir, c’est que ça n’a pas changé la place de votre phobie. Mon job est d’aider votre inconscient à solder ce qui est à l’origine de votre phobie pour que vous puissiez vous sentir plus libre. Voici une liste non exhaustive des phobies que l’on peut accompagner en hypnose :

  • Arachnophobie ou la phobie des araignées. Anecdote : une cliente qui venait pour une phobie des araignées m’a dit à la fin de la séance : « Elle est mignonne cette araignée ». Le jour et la nuit comme réaction, ça a bien illustré que sa phobie était partie.
  • Phobie des chiens ou des chats (ou des deux à la fois).
  • Aviophobie ou la phobie de l’avion
  • Phobie du vide ou la peur des trous
  • Peur des maladies.
  • Emétophobie ou la peur de vomir ou voir quelqu’un vomir
  • Phobie de l’orage (brontophobie)
  • Syndrome de la blouse blanche, peur des piqûres, des hôpitaux, du bruit des ambulances. Là, c’est un des domaines favoris je dirais de l’inconscient pour les phobies. Ce qui est rapport avec le sang, les veines…
  • Peur de l’eau. Que ce soit de mettre la tête sous l’eau ou de la pluie qui tombe (ce qui est clairement plus handicapant quand on habite à Nantes).

Comment se débarrasser de ses phobies ?

Le mieux pour se libérer de ses phobies est donc d’utiliser l’hypnose. Oui mais comment? Je réponds à deux questions principales sur ce sujet :

Doit on affronter sa phobie pour s’en libérer?

Quand on a des phobies, on dit parfois qu’il faut s’y confronter. C’est d’ailleurs le cas avec l’EMDR. Personnellement, je trouve que cela peut être très violent et plutôt désagréable. Quand j’accompagne pour des phobies, on y va par étapes, à votre rythme et en général quand la phobie est partie, vous êtes le mieux à même de vous en rendre compte. A ce moment là, il n’est même plus question de confrontation, c’est que la phobie n’est plus. Vous lui avez dit adieu.

Combien de séances d’hypnose pour une phobie?

Le nombre de séances pour se libérer des phobies par l’hypnose est très variable. Ce n’est pas tant lié au type de phobie, c’est plutôt lié à ce qu’elle représente pour vous, pour votre inconscient. Parfois en 1 séance, le sujet est soldé et parfois cela demande plusieurs séances. De façon simple, tant que ça vous fait réagir (souvent négativement), c’est qu’il y a encore des émotions de reliées pour votre inconscient.

Si à la fin d’une séance avec moi, votre phobie est partie, j’en suis ravie. Parfois elles sont un peu plus costaudes que cela à faire partir, mais souvent pouvez constater au fur et à mesure des séances qu’elle a diminué jusqu’au verdict final : bye bye la phobie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.