Cap sur le changement!

Si vous travaillez dans une entreprise, vous avez peut être remarqué ces vagues de changement. Tous les 3 ou 5 ans, c’est les chaises musicales des managers, la valse des processus et hop, les logiciels sont à faire bouger.

Le changement en entreprise

Le changement en entreprise

Suite à des changements en entreprise annoncés, je me souviens des propos d’un manager à l’expérience certaine (comprenez qu’il était proche de la retraite) : « dans 5 ans on reviendra en arrière, c’est tout le temps la même chose ». Il m’avait fait sourire à l’époque, des propos de « sage ».

Les différents courants

Dans le cadre de ces changements, on retrouve différents courants, il y a ceux qui :

  • Ont sentis le vent tourner et qui partent avant 
  • Se laissent porter par le courant…. peu importe où cela les mène, ils restent à bord. 
  • Se font oublier, objectif, zéro vague, ça passera plus facilement.
  • Gouvernent : qui « m’aime me suive »!!!
  • Tentent d’avoir le meilleur canot de sauvetage en profitant des nouvelles opportunités internes offertes par tout ça.
  • Brandissent les oppositions : à l’abordage! Aucun changement ne passera. C’était mieux avant ou la solution n’est pas là.

Chaque courant permet de réagir face aux changements qui peuvent être chargés en émotions : peurs, colères, joies, etc. Et c’est important de s’écouter.

Alors pourquoi doit-on s’écouter ? Simplement parce que si on sait s’écouter, il est plus facile d’adapter notre navigation.

Et qu’à l’inverse, ne pas nous écouter peut nous coûter cher. Potentiellement, on se laisse porter ou même on subit le changement. On prend le risque de se retrouver parmi d’autres catégories, à savoir ceux qui :

  • Se retrouvent submergés par toutes les nouveautés… et coulent parfois.
  • Ont perdus tout repère dans ce bateau de croisière – un vrai labyrinthe – 15 ans qu’ils sont là sans savoir pourquoi
  • Quittent le navire, en sautant poings et pieds liés du bateau. La fuite paraît alors la seule option. Coûte que coûte.

Et si l’entreprise peut aider à éviter ces contreparties, le mieux est d’avoir les bonnes ressources soi-même. Ça sera sûrement utile dans d’autres situations en plus.

Savoir surfer avec le changement en entreprise

On peut toujours compter sur les autres pour avoir une bouée de sauvetage, mais si on on sait comment en construire une, on mets plus de chance de notre côté. 

Se faire accompagner via l’hypnose permet d’ailleurs d’apprendre à mieux surfer sur les changements : savoir prendre du recul, comprendre pourquoi on réagit fortement, se libérer de peurs encombrantes…. Si vous voulez en savoir plus, sur les domaines d’accompagnement, c’est par ici.

Et vous, de quelle catégorie faite vous partie en cas de changement?

Belle journée et prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.