Celui qui avait mal aux dents

La plupart du temps quand on a mal aux dents, on va chez le dentiste, mais parfois l’origine de ces douleurs est surprenante car elle n’est pas liée à ce que l’on pense. Alors je vous propose ici l’histoire d’un client et de son mal de dent.

Tout a commencé durant ses études de droit, mais pas dès la 1ère année, cela a débuté à compter de la 4ème année. A ce moment là, il se pose beaucoup de questions.

  • « Est-ce que j’ai vraiment envie de continuer dans cette voie? »
  • « Ne suis-je pas en train de faire un erreur? »

Plutôt des questions existentielles concernant son avenir professionnel. 🧐

Les examens de décembre arrivent et il me dit que c’est juste après que ça a débuté.

Son mal aux dents arriva

C’est bien après les examens, pendant la période de vacances de Noël que le mal aux dents commença. Vous savez, ce moment où potentiellement on relâche tout?

Avec son mal aux dents, il décide d’aller voir le dentiste, ce qui est plutôt logique.

Et là le verdict tombe.

« C’est de la névralgie dentaire, vous êtes stressé! »

Névralgie dentaire et hypnose

Quoi? Lui qui s’attendait à avoir une carie et à ressortir de chez le dentiste guérit, le voilà qui ressort avec une névralgie dentaire et du stress. Merci du cadeau.

Concernant le stress, il me dit qu’à l’époque il trouve plus intéressant de résoudre le problème à la source en essayant de voir comment diminuer le stress pour trouver plus de sérénité.

Les années passent, il change d’orientation, quitte la fac de droit et s’épanouit dans son métier.

Mais le mal aux dents est toujours là

Les douleurs arrivent souvent après des périodes de tensions, même si il a dû mal à identifier les éléments déclencheurs.

Il vient donc me voir en me disant qu’il aimerait ne plus avoir ses douleurs aux dents et qu’elles sont liées au stress.

Ok. On part donc là dessus.

La suite a été une surprise pour lui. Derrière le stress, derrière ces douleurs, il y avait en fait…

De la colère.

C’est ce qu’on appelle une prise de conscience. Ce qu’il appelait « stress » depuis longtemps était en fait de la colère 😡, y a de quoi surprendre, non?

D’autant plus qu’on lui avait souvent dit petit qu’il était « colérique » et qu’a priori, ce n’était pas bien.

Sauf que la colère a vocation à nous informer qu’il y a des choses en incohérence avec nous-même, avec nos valeurs ou nos besoins et surtout notre colère est utile pour nous.

Notre colère est légitime

C’est la façon dont on exprime la colère qui peut poser problème et qui peut être pénalement condamnable d’ailleurs (ex : violence conjugale, harcèlement). Alors autant savoir à quoi elle sert et apprendre à la reconnaître car c’est un des meilleurs moyens de « lâcher prise » vis-à-vis de nous même et d’aider à l’exprimer différemment, pour nous et vis-à-vis des autres.

Bye bye les douleurs aux dents

Aujourd’hui, il n’a plus mal aux dents. Il a appris à reconnaître sa colère et elle n’a plus besoin de créer des tensions ou douleurs. Et il continu à aller chez le dentiste pour vérifier que tout va bien !

Si vous aussi vous voulez vous libérer de vos douleurs liées au stress, prenez rdv.👇

Prendre RDV

Information : cette histoire est inspirée en partie de faits réels pour illustrer que vous n’êtes pas seul(e)s avec vos maux. Comme au cinéma, la majorité des personnages ou évènements utilisés sont fictifs. Toute similitude avec des personnages réels ne serait que des coïncidences non intentionnelles.

1 réflexion sur “Celui qui avait mal aux dents”

  1. Ping : Gestion des douleurs chroniques - Audrey Massiot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.