Hyperhidrose, vous connaissez?

N’étant pas médecin, je ne pose pas de diagnostic. Je vais vous parler ici du témoignage de Delphine (son nom a été modifié pour respecter son anonymat) qui est venue me voir avec son diagnostic déjà posé de l’hyperhidrose. Voici son témoignage, indiquant comment l’hypnose l’a aidé vis à vis de son hyperhidrose.

Personnellement, je n’avais pas entendu parlé d’hyperhidrose avant de rencontrer Delphine.

Hyperhidrose et hypnose – témoignage

Pour Delphine, cela concernait les mains et les pieds. Alors je l’ai questionné pour comprendre ce que c’était pour elle et comment cela se traduisait dans son quotidien.

Selon ces propos, j’ai compris que cette sudation importante l’accompagnait depuis très longtemps. Cela donnait l’impression que c’était un peu comme un compagnon, un doudou ou un grigri. Quelque chose qui restait avec elle constamment. Peut être même que finalement cela pouvait donner le sentiment d’être rassuré par sa présence car cela faisait partie d’elle. Sur nos maux d’adulte, on peut parfois entendre : « tu as toujours été comme ça« ; « c’est comme ça depuis que tu es tout(e) petit(e)« .
Oui, mais si on a envie de changer ? C’était le cas pour Delphine.

2 séances d’hypnose sur l’hyperhidrose.

La 1ère séance a été l’occasion de comprendre l’hyperhidrose pour moi et de se familiariser avec l’hypnose pour elle. Je suis toujours curieuse de savoir comment les gens parlent de leurs maux. Pour Delphine, j’ai bien senti que même si l’hyperhidrose pouvait être handicapante au quotidien, finalement, cela faisait tellement longtemps que cela faisait partie d’elle, qu’elle l’avait bien apprivoisée et qu’avec des bonnes stratégies d’évitement (comme ne pas serrer les mains), ça allait.
Lors de la 2ème séance, je me souviens avoir demandé à Delphine si elle était prête à lâcher l’hyperhidrose si c’était possible. J’ai eu le droit à un grand OUI. 

Ce jour là, l’hyperhidrose était bien présente.

Sur sa paume de main, je voyais bien cette transpiration présente, comme si elle tenait une flaque d’eau dans la main. A la fin de la séance, l’hyperhidrose ne l’avait pas encore quitté.

Quelques jours plus tard, Delphine m’a dit que son hyperhidrose était partie et qu’à la place, elle avait des petits picotements dans le bout des doigts. Elle était encore un peu désappointée d’être « déséquilibrée » mais sentait que cela se régulait.

Un praticien en hypnose vous accompagne dans le changement, mais l’acteur de tout cela, c’est vous. On vous aide juste à trouver les clés pour avancer.
Les résultats de l’hypnose peuvent mettre quelques temps à se faire sentir selon le sujet sur lequel on vous accompagne, afin que la personne ait le temps de s’y habituer, à son propre rythme.

Le dernier SMS de Delphine a été : « Après 2 séances, l’hyperhidrose dont je souffrais depuis plus de 20 ans a disparue. »

« Sentiment de revivre grâce à ce déblocage. »

Hyperhidrose hyper transpiration témoignage d'une personne hypnose audrey massiot

Je fais ce métier pour aider les gens et ce message m’a conforté dans mon choix de métier. Oui l’hypnose est un outil pour aider les gens à se sentir mieux. Il en existe beaucoup d’autres dont l’origine vient souvent de l’hypnose (sophrologie, psychologie, P.N.L., etc.). A vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

Prenez soin de vous et belle semaine à vous.

1 réflexion sur “Hyperhidrose, vous connaissez?”

  1. Ping : Marre de trop transpirer ? - Audrey Massiot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.