Celle qui se trouvait moche

Peu importe notre physique ou qui on est, se trouver moche peut arriver à tout le monde. Un jour une cliente est venue me voir et m’a dit qu’elle se trouvait moche. Le mot exact était « dégueulasse » 😵. Plutôt fort comme terme par rapport à « Se trouver moche ». Une précision importante : quand une cliente me dit ça, je la crois. Déjà parce que ses mots ont de l’importance et que cela correspond à son ressenti. Je n’ai donc aucune raison de remettre en cause ses propos.

Comment elle a appris à se trouver moche

Cette cliente me raconte donc son histoire rapidement. Elle me dit que son corps lui semble déformé quand elle le regarde, qu’il est immonde et bien trop gros. Bref, elle a déclaré la guerre à son corps.

Je lui demande si elle a aimé son corps un jour, même lointain. Elle m’explique alors qu’elle n’a pas toujours été comme ça et qu’à une certaine période elle était bien dans son corps. Mais qu’aujourd’hui elle était moche.

Elle me raconte toutes les étapes qu’elle a traversée : de la réussite de son 1er régime à la baisse de moral après la prise de poids qui suivait. Un parcours en dent de scie pour le moral et pour son poids.

Le poids de « moche »

Quand on travaille en hypnose, on sait que les mots ont leur importance. Pour chaque personne un mot peut avoir une symbolique différente et surtout un poids différent 🏋️‍♀️. C’est le fonctionnement propre de nos mécanismes inconscients, ils parlent le langage de l’imaginaire et des symboliques.

Je pense que c’est comme ça que l’estime de cette cliente a chuté : petit à petit elle s’est faite grignoter pour n’en laisser que des miettes à peine perceptibles ❤️‍🩹. Elle était « moche » et ça pesait tout son poids sur elle, sur sa propre valeur.

Le mot moche se transforma

Au fur et à mesure des séances, elle m’expliqua qu’elle savait maintenant un peu plus ce qui lui faisait réellement plaisir. Qu’il s’agisse de petites activités de son quotidien ou des choses plus générales comme des échanges, des partages avec les gens importants pour elle.

Elle s’était connectée avec sa « joie » et ça l’a transformait ☀️. Le bonus, c’est que cela se faisait naturellement, sans aucun effort.

Et la surprise derrière cela, c’est qu’elle me dit à la fin : « Je me sens enfin sincèrement belle ».

Celle qui se trouvait moche estime de soi

Les filtres et regards déformés qui s’étaient mis entre elle même et son estime s’étaient envolés pour laisser place à une bienveillance profonde à son égard. Et ses kilos en trop prirent le large également.

Si vous aussi vous vous sentez moche et que vous avez besoin d’un coup de main pour retrouver votre estime de vous, prenez rdv.

Prendre RDV

Information : cette histoire est inspirée en partie de faits réels pour illustrer que vous n’êtes pas seul(e)s avec vos maux. Comme au cinéma, la majorité des personnages ou évènements utilisés sont fictifs. Toute similitude avec des personnages réels ne serait que des coïncidences non intentionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.